Penseur

lundi, février 19, 2007

Ecouter par les os

Non, il ne s'agit pas d'une nouvelle technique de para-médecine, mais d'une invention originale, le tuba qui fait écouteur.

Ce tuba a une application qui n'est pas assez reconnue à sa juste valeur, rendre moins ennuyeuses les scéances de longueurs à la piscine. Accessoirement, il permet aussi aux plongueurs de recevoir des messages radios, pour, par exemple, se synchroniser, ou pour des alertes de sécurité.

La conduction des sons se fait par les os, les vibrations étant transmises par les os jusqu'au tympan. Je me demande, toutefois, si la perception des sons est différente de l'écoute "aérienne". Quelqu'un a déjà essayé ?

3 commentaires:

Seven a dit…

En fait, les sons sont transmis de deux façons en permanence, quand tout va bien: par conduction aérienne et par conduction osseuse. Les ondes sonores provoquent en effet d'une part la vibration du tympan (oreille moyenne), transmise à la cochlée (oreille interne), et d'autre part la vibration de la boîte crânienne, qui est transmise directement à la cochlée.
C'est un truc dont on tient bien compte dans l'examen devant une surdité, et qui aide au diagnostic différentiel entre surdité de perception (en gros le nerf auditif) et de transmission (par exemple un atteintes des osselets). Répondai-je à ton interrogation?

Matthieu a dit…

oui, en partie, merci beaucoup. Mais je me demandais en plus si la perception etait differente quand la voie aerienne n'etait pas utilisee, comme ici ou dans certains cas medicaux. est-ce qu'on entend, je ne sais pas, par exemple, plus grave ?

Seven a dit…

Je viens de regarder le lien...je comprends mieux.
Et je relis ma réponse du matin, qui n'aide pas des masses.
Pour répondre à ta question, on trouverait dans le cas d'une surdité de transmission: la conduction aérienne est abolie (en clinique: bouchon dans le conduit auditf externe, lésion du tympan ou des osselets), et seule la transmission osseuse est possible jusqu'à la cochlée. C'est ça?
Les sons ne sont pas ou peu déformés (qualitativement), mais le seuil auditif est abaissé: (il faut mettre plus fort!) La gêne est en fait un peu plus marquée sur les fréquences graves, mais pas beaucoup.
Pour le truc du tuba, j'avoue que je ne suis pas convaincue: il faut bien produire un son à un moment donné...